Sommet des élus locaux pour le climat

sommet élus locauxA l’initiative d’Anne Hidalgo, maire de Paris, et de Michaël Bloomberg, envoyé spécial des Nations unies pour les villes et le climat et ancien maire de New York, un « Sommet des élus locaux pour le climat » a été organisé à Paris, vendredi 4 décembre dernier.
Ce Sommet a réuni 700 maires de villes du monde (Rio de Janeiro, Santiago du Chili, Milan, Athènes, Londres, Bordeaux, Copenhague, Berlin, etc.), pour « exercer une pression positive sur les négociations qui se déroulent au Bourget » dans le cadre de la COP 21.
« Les zones urbaines abritent plus de 50 % de la population mondiale – les deux tiers en 2050 – et génèrent 70 % des émissions de carbone ». C’est pourquoi leur implication dans la lutte contre le dérèglement climatique est « déterminante ».
A l’issue du sommet, les élus ont formulés des engagements, comme l’ont fait les Etats, au niveau national notamment « réduire de 3,7 gigatonnes les émissions annuelles de gaz à effet de serre dans les zones urbaines d’ici 2030 » ou encore, « soutenir des objectifs ambitieux en faveur du climat, telle la transition vers une énergie 100 % renouvelable ou une réduction de 80 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 ».
(Crédit photo : http://www.paris.fr/)